L'enfant allergique aux écrans


Mon premier roman graphique publié aux Éditions de la Bagnole.


Comme beaucoup d'enfants, Milo a été exposé très jeune, et surtout trop souvent, aux écrans. Les conséquences ne se sont pas fait attendre. Avec ses yeux devenus carrés, l'enfant voit maintenant le monde en pixels. Il est allergique aux écrans. Est-ce un bien ou un mal ?

À travers cette fable, Camille Pomerlo jette son regard sur le mal du siècle dont tout le monde se plaint sans pouvoir vraiment y échapper.



Graphic novel published at Éditions de la Bagnole.























Disponible ici / Available here:





critiques


« [...] Aujourd'hui j'ai choisi cette oeuvre-là, j'ai choisi de vous en parler pour vous parler surtout du travail exceptionnel de Camille Pomerlo: il est admirable, c'est un dessin précis, c'est presque hypnotisant, c'est d'une complexité d’exécution, je l'imagine bien. Donc, oui c'est un livre qui s'adresse aux 10 ans et plus qui peut ouvrir la discussion, mais pour l'instant j'avais envie qu'on le reçoive comme une histoire un peu folle racontée surtout avec beaucoup beaucoup de talent. »

- Catherine Trudeau; Plus on est de fous, Plus on lit; le 31 mars 2020




« C'est une très belle fable moderne, surtout à l'ère du numérique. Une fable que l'on peut lire sur papier, je pense que c'est très très intelligent [...] et je tiens à dire que c'est un roman graphique absolument magnifique à regarder en famille. »

- Frédérique Dufort; Salut, Bonjour !; le 29 mars 2020




« Je vous parle d'une sortie, un livre pour les jeunes, ça s'appelle L'enfant allergique aux écrans. Et vous savez, en culture, parfois il y a ce qu'on appelle une question de timing, le moment d'une sortie avec le contexte de l'actualité.[...] C'est hyper intéressant parce que ça peut permettre, par exemple, en famille, d'avoir une discussion sur le temps d'écran. [...] C'est en noir et blanc, il y a un souci du détail dans le dessin, c'est très beau. »

- Katerine Verebely; Samedi et rien d'autre avec Joël Le Bigot; le 14 mars 2020














© Camille Pomerlo illustration, tous droits réservés / all rights reserved.