PRIX ET DISTINCTIONS






PRIX HUBERT-REEVES 2020, Catégorie Jeunesse, pour le livre « La ville aux dos d'éléphants » publié aux Éditions de l'Isatis (L'Association des communicateurs scientifiques du Québec, 1 Mai 2020)

PRIX ILLUSTRATION JEUNESSE, CATÉGORIE RELÈVE, pour le livre « La ville aux dos d'éléphants » publié aux Éditions de l'Isatis (Salon du livre de Trois-Rivières, 26 Mars 2020)

FINALISTE DU PRIX ESPIÈGLE 2020, Catégorie Secondaire, pour le livre « La ville aux dos d'éléphants » publié aux Éditions de l'Isatis (Prix des bibliothèques scolaires du Québec, Juin 2020)

FINALISTE POUR LE PRIX TAMARAC 2019, pour le livre « La princesse qui voulait devenir générale » publié aux Éditions de la Bagnole (Ontario Library Association, Ontario, 2019)

FINALISTE DU CONCOURS ARTPVM (Place Ville Marie, Montréal, 2018)

SÉLECTION POUR L’EXPOSITION « CIAO » (Associazione Culturale Tapirulan, Italie, 2018)

SÉLECTION POUR ARTEXPO NEW YORK 2017 (Redwood Media Group, New York City, 2017)

SÉLÉCTION POUR CODE SOUVENIR 2016-2017 (Design Montréal, Montréal, 2016)






CRITIQUES






L'enfant allergique aux écrans, Camille Pomerlo, Les Éditions de la Bagnole


«Un premier roman graphique fort.»
Marie Allard, La Presse

«C'est hyper intéressant parce que ça peut permettre, par exemple, en famille, d'avoir une discussion sur le temps d'écran.»
Katerine Verebely, Samedi et rien d'autre avec Joël Le Bigot

«Camille Pomerlo sort des sentiers battus.»
Marie-France Bornais, Le Journal de Québec

«Une histoire un peu folle racontée surtout avec beaucoup, beaucoup de talent.»
Catherine Trudeau; Plus on est de fous, Plus on lit

«C'est un roman graphique absolument magnifique à regarder en famille.»
Frédérique Dufort; Salut, Bonjour !

«Ouvrant avec humour la porte à la réflexion, cet ouvrage saura titiller la conscience sociale d’un jeune public à l’esprit vif.»
Marie Soleil Cool-Cotte, Les Petits-pois lisent tout

«Cette bande dessinée devrait inévitablement se trouver dans toutes les classes du troisième cycle.»
Livre à coeur, Blogue littéraire jeunesse







La ville aux dos d'éléphants, Christine Nadeau & Camille Pomerlo, Les Éditions de l'Isatis


«En plus de faire voir à merveille l’histoire, les illustrations de Camille Pomerlo dans La ville aux dos d’éléphants traduisent tout son savoir-faire, et ce, grâce à son style personnel et unique. Elle réussit un véritable tour de force en illustrant de façon juste et touchante un sujet à la fois dur et aride, soit les mines d’amiante à Thetford Mines, par la variété des plans, le jeu des proportions et le travail de recherche important. Dans cet album étonnant, les émotions se lisent sur les visages et les nuances de gris, de même l’audace du vert, créent une ambiance qui renforce la crédibilité de cette histoire. Le jury souligne au passage l'évolution du style de Pomerlo qui s'approfondit depuis La princesse qui voulait devenir générale.»
Jury du Prix Illustration Jeunesse, Salon du livre de Trois-Rivières

«Cette histoire de science, illustrée par les dessins à la fois sobres et percutants de Camille Pomerlo, permet au jeune public d’en apprendre plus sur le passé souvent méconnu d’une région qui joua un rôle important dans l’histoire québécoise»
PRIX HUBERT-REEVES 2020

«Efficace et utile»
Marie Allard, La Presse

«Cet album graphique tire une de ses forces des illustrations de Camille Pomerlo qui complémentent habilement le texte de l’autrice.»
Boucle Magazine

«Un livre magnifiquement illustré qui te permettra d’en apprendre beaucoup sur cette ville située à une heure seulement de Québec.»
Isabelle Houde, Le Soleil








La princesse qui voulait devenir générale, Sophie Bienvenu & Camille Pomerlo, Les Éditions de la Bagnole


«Quand mon éditeur m'a envoyé des exemples de son travail, j'ai vraiment aimé son trait. Ses illustrations apportent une autre dimension à ce que j'écris. Quand j'imaginais mon histoire, je voyais les personnages dans ma tête, et Camille n'a pas créé exactement ça. Elle a sa propre lecture, qui est vraiment intéressante. Mes mots et ses illustrations sont comme deux œuvres qui vivent en parallèle.»
Sophie Bienvenu, Huffpost

«De plus, les illustrations de Camille Pomerlo supportent à merveille les mots de l’autrice. Elles sont simples, originales et efficaces. Le traitement physique des personnages est loin d’être stéréotypé.»
Les rives littéraires

«La lecture est agréable et soutenue par des illustrations magnifiques de Camille Pomerlo.»
Page par Page








Un habit pour Oscar, Charles Le Prévost & Camille Pomerlo, Éditions les 400 coups


«C'est une histoire pleine de péripéties et de rebondissements, illustrée avec beaucoup de dynamisme.»
Les libraires

«Voici Oscar qui à perdu son habit, un petit fantôme tout mignon avec un dessin une mise en couleur parfaites, très esthétiques.»
Culture vs News

«Les dessins sont sympathiques et les deux petit fantômes sont à la fois rigolos et mignons.»
Les lectures de Liyah

«Des illustrations joyeuses qui agrémentent parfaitement le texte et qui aideront les non-lecteurs à comprendre l’histoire.»
Mass Critics




















© Camille Pomerlo illustration, tous droits réservés / all rights reserved.